1 journée

Une récente recherche à partir d’études menées dans 20 pays différents sur une population de 21 099 personnes emprisonnées a mis en évidence que le trouble de stress post-traumatique (TSPT) l’un des troubles psychiatriques les plus fréquents chez les détenus. Selon ces travaux, la prévalence « vie entière » serait 17,8 % chez les hommes et de 40,1 % chez femmes incarcérés. Ces chiffres soulignent une surreprésentation de ce trouble dans le contexte pénitentiaire en comparaison avec les données en population générale qui retrouvent une prévalence « vie entière » de 3,9 %.

En France, l’enquête réalisée en 2003 et 2004 dans 22 prisons a mesuré un taux de prévalence du TSPT compris entre 8,3 % et 21 % pour les hommes, et entre 13,1 % et 37,4 % pour les femmes.

Compte tenu de ces données, le repérage et la prise en charge du TSPT chez les PPSMJ sont nécessaire et indispensable. Ceci demande de connaître les éléments fondamentaux du psychotraumatisme et des troubles associés ainsi que les modalités particulières d’entretien des personnes concernées.

L’objectif de cette formation est donc d’aider les CPIP à mieux comprendre le fonctionnement du psychotraumatisme afin de mieux repérer les troubles associés et de favoriser l’engagement dans un suivi des personnes concernées. L’objectif est également d’accompagner les CPIP dans la prise en compte de ces troubles dans la conduite des entretiens avec les PPSMJ. Au-delà des personnes directement concernées par le trouble, cette formation vise aussi à une meilleure compréhension du parcours des personnes victimes des PPSMJ qu’ils ou elles ont en suivi.

VOTRE FORMATEUR

EMERIC LANGUÉRAND

Emeric Languérand, Président de l’IPCCÉ depuis 2022, est psychologue, psychothérapeute et spécialiste des thérapies comportementales et cognitives. Il intervient auprès de personnes présentant des troubles anxieux, phobiques et des troubles de la personnalité. Il est également attaché à la consultation du Service Hospitalo-Universitaire (SHU) de l’Hôpital psychiatrique Sainte-Anne (GHU Psychiatrie & Neurosciences) à Paris où il reçoit des personnes présentant des troubles schizophréniques et où il anime un programme d’Éducation thérapeutique du patient (ETP).

En complément de ses activités de consultation à l’hôpital et en libéral, il enseigne et forme les professionnels aux Approches et thérapies comportementales et cognitives et à l’Entretien motivationnel à l’Université Côte d’Azur (Nice), à l’Université de Paris-Descartes, à l’AFTCC (Association Française de Thérapies Comportementales et Cognitives) dont il est membre de la commission d’enseignement.

Ancien président et président d’honneur de l’AFDEM, il est formateur en Entretien motivationnel depuis 2007 et est membre du Motivational Interviewing Network of Trainers (MINT).

Emeric Languérand

Emeric Languérand, Président de l’IPCCÉ depuis 2022, est psychologue, psychothérapeute et spécialiste des thérapies comportementales et cognitives. Il intervient auprès de personnes présentant des troubles anxieux, phobiques et des troubles de la personnalité. Il est également attaché à la consultation du Service Hospitalo-Universitaire (SHU) de l’Hôpital psychiatrique Sainte-Anne (GHU Psychiatrie & Neurosciences) à Paris où il reçoit des personnes présentant des troubles schizophréniques et où il anime un programme d’Éducation thérapeutique du patient (ETP).

En complément de ses activités de consultation à l’hôpital et en libéral, il enseigne et forme les professionnels aux Approches et thérapies comportementales et cognitives et à l’Entretien motivationnel à l’Université Côte d’Azur (Nice), à l’Université de Paris-Descartes, à l’AFTCC (Association Française de Thérapies Comportementales et Cognitives) dont il est membre de la commission d’enseignement.

Ancien président et président d’honneur de l’AFDEM, il est formateur en Entretien motivationnel depuis 2007 et est membre du Motivational Interviewing Network of Trainers (MINT).

OBJECTIFS DE LA FORMATION

L’objectif de cette formation est de permettre aux CPIP à mieux comprendre le fonctionnement du psychotraumatisme et des troubles associés afin d’adapter leur intervention quand ils sont amenés à suivre des personnes présentant un tel trouble ou ayant généré un psychotraumatisme chez les victimes à la suite de leurs comportements.

SAVOIR

SAVOIR FAIRE

SAVOIR ÊTRE

PUBLICS

Professionnel·les de la relation d’aide dans la prévention, le conseil, l’action pénitentiaire, ayant suivi la formation aux Approches Comportementales et Cognitives et la formation à la Gestion des émotions.

Aucune formation avec inscription individuelle n’est dispensée.

PROGRAMME DÉTAILLÉ (pdf)

Retrouvez en détail cette formation (thèmes, prérequis, objectifs, durée, méthodes mobilisées, programme, modalités d’évaluation…) et les informations pratiques (modalités et délais d’accès, tarif, contact, accessibilité aux personnes handicapées…) dans notre programme détaillé.

aller plus loin

Découvrez l’ensemble de nos formations destinées aux professionnel·le·s

des questions ?

Pour toute demande d’informations commerciales, pédagogiques, d’accessibilité ou autre, veuillez utiliser notre formulaire de contact.